Le virus COVID-19 continue de se propager dans le monde et la France a relevé son niveau d’alerte pour passer au “stade 2”.  Toutes les entreprises sont concernées et se doivent d’agir en interne avec une communication optimiste et rationnelle, fondée sur des faits.

Comment continuer à assurer l’activité de l’entreprise ?

1. Définir un plan de continuité d’activité

Déterminer un plan de continuité des opérations qui définit les moyens de prévention des risques ainsi que les ressources nécessaires à la continuité de l’activité de l’entreprise, avec deux objectifs majeurs :

  • Assurer la protection des salariés
  • Maintenir les activités de l’entreprise

Jaguar Network a choisi de classifier par niveau d’alerte les étapes de ses plans de continuité d’activité en fonction de l’impact réel ou estimé. La classification est identifiée numériquement et par un code couleur.

A chaque niveau, des actions spécifiques procédurées sont définies ou proposées pour maintenir ou reprendre les activités jugées indispensables à l’entreprises.

2. Tester le plan de continuité d’activité

Pour être opérationnel et efficace en période d’épidémie, le PCA doit être testé tous les semestres.  Les tests doivent couvrir les aspects organisationnels, fonctionnels et techniques ; ils doivent être planifiés, procédurés et documentés. Les différents éléments du plan seront mis à jour en fonction des résultats des tests

3. Informer les salariés dans des bulletins d’informations dédiés

Communiquer régulièrement auprès des salariés avec des notes d’informations internes contenant préconisations et précautions à prendre. Ainsi que les actions concrètes mises en œuvre dans l’entreprise. Soyez pro-actif !

Une bonne communication interne permet d’avoir des collaborateurs soudés et rassurés.

 4. Vérifier la capacité de travailler à distance

En cas de circonstances exceptionnelles, telles que la menace d’épidémie ou la force majeure, la mise en œuvre du télétravail peut être considérée comme un aménagement du poste de travail rendu nécessaire pour permettre la continuité de l’activité de l’entreprise et garantir la protection des salariés (C. trav., art. L. 1222-11).

    1. Disposer du matériel nécessaire
    2. Disposer des outils SI (logiciels)
    3. Disposer d’un VPN d’accès à distance
    4. Disposer des droits adaptés en fonction des profils et des missions
    5. Vérifier que le contrat de travail et la charte informatique soit adaptée et utilisée

4. Documenter un maximum de procédures

Les moyens et procédures de l’organisation, doivent être précisés et documentés.

5. Informer sans affoler

Dans le cadre d’une épidémie telle que le coronavirus , il est essentiel de rappeler aux collaborateurs les mesures d’hygiène élémentaires sans tomber dans l’excès de formalisme et en gardant l’esprit pratique.