Quel est l’utilité de tester la configuration SNMP d’un équipement ? Nous allons voir comment avec snmpwalk

Présentation SNMP

L’activation d’une configuration SNMP sur des équipements de type switch, routeur, firewall a pour but de faire de la métrologie.
Cela va permettre de récupérer des informations diverses et variées (CPU, RAM, uptime, utilisation des interfaces, … ) et de les identifier sur des graphiques ( via cacti par exemple).


Tester sa configuration avec snmpwalk

Pour tester une configuration SNMP, vous pouvez utiliser la commande snmpwalk :

snmpwalk – « version » -c « communauty name » « ip device » « OID »

V1 ou v2c (il est conseillé d’utiliser v2c)
nom de la communauté déclarer dans le device pour accéder aux informations
Adresse ip ou hostname de device à tester
identifiant constructeur permettant d’obtenir une information sur un device

Chaque constructeur dispose de ses propres oid.
Vous pouvez trouver les oid des constructeurs sur le site : http://www.oidview.com/mibs/detail.html


Exemple d’utilisation snmp

Voici un exemple d’utilisation de snmpwalk :

# Obtenir la permet température d’un routeur SRX de Juniper
 # OID : .1.3.6.1.4.1.2636.3.1.13.1.7 ( )

snmpwalk –v2c –c Vdtg7hKk @ip .1.3.6.1.4.1.2636.3.1.13.1.7

Résultat

iso.3.6.1.4.1.2636.3.1.13.1.7.9.1.0.0 = Gauge32: 40


5.0
01