Industrie 4.0 : mutation des usages, IoT et Big Data

De la première révolution industrielle de 1837 à la révolution numérique 4.0, l’industrie a vu ses codes, ses attentes et ses technologies évoluer à une vitesse exponentielle. A l’heure du décloisonnement des univers, où en sommes-nous concrètement aujourd’hui ? A l’aube d’une mutation profonde des usages, comment l’IoT et le Big Data vont-ils être parties prenantes des solutions de demain destinées à la croissance de l’industrie ?

 

De la révolution industrielle, à la révolution numérique : où en sont nos industries françaises aujourd’hui ?

La FrenchFabAprès avoir mis en lumière les start-ups de nos territoires au travers du label French Tech, le nouveau challenge du gouvernement est l’accélération de la transformation numérique de nos entreprises. L’industrie du futur 4.0 est aujourd’hui portée par le programme « French Fab ». Cette démarche, qui s’inscrit dans une politique de changement et d’évolution, permettra à nos industries de développer leur savoir-faire sur l’ensemble des marchés nationaux et internationaux.

Ce programme est une promesse, celle de la préservation de notre identité et de nos spécificités. 
Dans la continuité d’une initiative French Tech très orientée numérique, il semble évident que la rencontre de ces deux mondes est un nouvel axe moteur de création de valeur et se doit de favoriser la compétitivité de nos entreprises dans une économie aujourd’hui résolument mondiale. Cette initiative a pour priorité la mise à disposition des nouvelles technologies et des innovations de rupture au service de l’ensemble de l’écosystème industriel français (usinage, fabrication, supply chain, flux informatiques, …)

 

La révolution numérique au service d’une industrie nouvelle

Industrie 4.0Les outils numériques sont actuellement pleinement accessibles pour les acteurs des industries et s’intègrent dans l’ensemble des composants liés à la fabrication. Nous pouvons relever au moins trois objectifs principaux dans le passage à l’industrie 4.0 :

– l’accroissement de la compétitivité
– l’augmentation de la flexibilité de production
– l’intégration du client comme parties prenantes à la chaîne de production, favorisant ainsi l’émergence facilitée de produits spécifiques et leur suivi logistique en temps réel.

 

Les machines connectées aux réseaux IP, vont permettre d’optimiser l’ensemble des processus en facilitant les échanges entre les différentes parties.
Ces usines du futur, dites usines intelligentes, se devront d’être capables de communiquer via des protocoles sécurisés définis entre les machines et les différents sites de production.

C’est exactement là que se situent les enjeux clés de l’industrie 4.0, les fabrications sont interconnectées grâce aux outils du Cloud et des Télécoms notamment au travers de l’IoT et du Big Data. Ces outils favoriseront l’autonomie de certaines chaînes de fabrication en se basant sur des informations collectées, stockées et décryptées.

Bien entendu, ces nouveaux outils ne remettent pas en cause la place de l’humain dans le processus de fabrication. Mais si la main de l’homme a toujours été au cœur des avancées industrielles, aujourd’hui le savoir-faire des hommes se doit d’évoluer pour s’adapter parfaitement au milieu industriel.

 

Jaguar Network : nos outils au service de l’industrie 4.0.

jaguar-network.comAfin de simplifier l’accès aux dernières technologies éprouvées par les entreprises, JN entend fournir des services de nouvelle génération aux Directions métiers de nouveaux produits Cloud et Telecoms en phase avec les nouveaux enjeux de l’industrie. Les offres proposées par Jaguar Network s’inscrivent dans la démarche évolutive de l’industrie française. Ces outils permettront à long terme aux usines d’accéder à l’autonomie en incluant de nouveaux procédés décisionnels à partir de tableaux de bords construits via des capteurs IoT couplés aux technologies Big Data, fers de lance de Jaguar Network en 2018.

Au travers de son Président, Kevin POLIZZI Jaguar Network a toujours eu pour vocation de mettre à disposition des entreprises sa R&D avec comme premier enjeu de rester compétitif sur la scène internationale. Ce savoir-faire Made in France se place en première ligne dans le développement de l’industrie du futur. Nous accompagnons aujourd’hui nombre de professionnels dans la mise en place de plateformes de Proof of Concept (POC) afin d’expérimenter de nouveaux usages. Ce dispositif, c’est avant tout établir de nouveaux modèles de coopération entre industriels et professionnels du numérique.

 

Un avenir commun : inventer l’industrie française de demain !

Made In France - hébergeur souverain

Au matin des nouveaux grands changements industriels, nous, entreprises et industrie françaises, sommes obligées de faire front commun face à la concurrence européenne et internationale, en mettant en avant les savoir-faire de nos experts. Grâce à leur efficacité et à la qualité de leurs produits, nos industries se doivent de maintenir leur rayonnement national et international. Pour réaliser cela, une collaboration étroite avec les entreprises IT et numériques de notre territoire, tel Jaguar Network, est indispensable. Un but commun, faire rayonner nos métiers et expertises au travers des nouvelles innovations numériques. Contribuer en collaboration ouverte à l’économie de demain.